Expression libre

Allocution à l’occasion de la Fête de l’Europe

16 mai 2022

Château-Gontier, samedi 14 mai 2022

Je suis ravie que soient mis à l’honneur la Grèce et les Balkans pour cette fête de l’Europe 2022.
J’ai côtoyé quelque peu les textes d’Homère, Sophocle et Thucydide et j’ai depuis pour la Grèce un amour impérissable. (Voyage en Grèce il y a peu)

“1989 : j’ai dix ans. La chute du Mur. L’événement soulève un immense espoir de liberté. On espère aussi la détente et l’unité, le désarmement, l’extension partout du modèle des démocraties libérales.
On sait aujourd’hui – et d’autant plus depuis ce sinistre jour du 24 février 2022 – que le vent tourne trop vite, les mémoires sont oublieuses.
Alors, à l’occasion de cette journée de l’Europe, on ne peut, en pensant évidemment à nos amis Ukrainiens, que se réjouir d’une France qui, il y a quelques jours, a fait le choix de l’Europe, d’une “Europe plus forte et souveraine”, pour reprendre les mots de notre président.
Car assurément l’Europe est un gage de paix et un lieu de démocratie précieux et indispensable pour faire face aux défis du temps, la préservation de notre indépendance et de notre planète. Les 27 membres de l’Europe ont manifesté une remarquable unité par l’aide militaire, financière, humanitaire qu’ils octroient à leurs frères en proie à une inénarrable folie meurtrière.

C’est ainsi qu’Européens unis, nous renforçons notre communauté, nos liens tandis qu’ailleurs ils se délitent. Une voie a été annoncée ce lundi pour que l’efficacité de l’Europe se renforce, par la révision envisagée du processus de vote à la majorité, par une organisation du continent à repenser pour toujours mieux préserver l’unité du continent, les liens en Europe et avec nos autres partenaires. Nous ne pouvons que l’encourager. Car, pour citer Victor Hugo, lors de son discours au congrès de la Paix de Lausanne en 1849 :
“Nous voulons la paix, nous la voulons ardemment. Nous la voulons absolument. Nous la voulons entre l’homme et l’homme, entre le peuple et le peuple, entre le frère et le frère, entre Abel et Cain”.